Après la Loire, le Rhône, la Saône-et-Loire, les Hautes-Pyrénées, le Finistère, l’Orne, pour ne citer que quelques départements où la contestation est déjà organisée, le Val d’Oise se met à son tour en ordre de bataille contre l’application du projet de loi de santé adopté mi-avril à l’Assemblée.

Président de la chambre syndicale des médecins du département, le Dr Serge Larcher a organisé à Eaubonne, mardi 26 mai, une soirée d’information « dans l’optique de préparer une riposte au vote annoncé de la loi de santé de Marisol Touraine ». L’invitation a été bien reçue par les praticiens libéraux du département puisqu’ils ont été près de 150 à s’y rendre, sur les 1 400 que compte le département.

Une charte de soutien mutuel

Réunis en collectif, les médecins présents ont acté à l’unanimité deux décisions. Afin de montrer aux caisses d’assurance-maladie la détermination des troupes, chaque praticien du collectif enverra à sa CPAM un courrier pour demander des précisions sur la marche à suivre en cas de déconventionnement.

Mais surtout, comme cela s’est déjà fait dans beaucoup de départements, ces praticiens ont signé une charte dans laquelle ils s’engagent tout à la fois à la désobéissance civile face à la loi Touraine (notamment l’application du tiers payant généralisé), et à un soutien mutuel en cas de poursuite des caisses contre l’un d’eux. Soutien qui passerait notamment par un mouvement de déconventionnements massif.

Le Val d’Oise enverra une délégation à Paris le 13 juin pour la réunion de la coordination nationale qui se tiendra à l’hôpital Cochin pour décider des nouvelles actions de contestation contre la loi de santé.

– See more at: http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2015/05/27/pres-de-150-medecins-du-val-doise-en-colere-se-reunissent-pour-contester-la-loi-de-sante_757126#sthash.OAN4upRn.dpuf

NO COMMENTS

Leave a Reply