« Liberté implique responsabilité. C’est la raison pour laquelle la plupart des hommes...

« Liberté implique responsabilité. C’est la raison pour laquelle la plupart des hommes la redoute. « 

0 1473
Les Libéraux de la Santé ne sont pas des pigeons, ni des moutons !? Seront-ils les dindons de la farce ??
Les libéraux de santé sont des entrepreneurs, ce ne sont pas des oeuvres de charité avec des nonnes et des moines soignants, cette période est révolue
Les caisses de sécurité sociale sont-elles également des entreprises privées.

Les monopoles conduisent à une concurrence déloyale, par position dominante imposant leurs volontés dans un « SYSTÈME «  discriminant pour les patients comme pour les soignants par les 3 secteurs et par le  » CAS ».
Les conventionnés bénéficient de  » rétrocommissions » .
Les ROSP est un système de  » primes « n’ayant pas toujours comme objectif l’amélioration de la qualité des soins, mais des objectifs comptables.
La sécu propose maintenant des aides pour les tâches administratives.
Pour les jeunes installés dans les déserts médicaux des subventions.

Ces caisses privées vous donnent un  » BAKCHICH «  pour télétransmettre, non soumis aux cotisations sociales pour EUX mais soumis aux cotisations pour VOUS ( un comble pour L’URSSAF qui condamne le travail dissimulé).

Vous faites le travail administratif et comptable du contrôle des droits et la gestion des tiers payant GRATUITEMENT….Vous devez répondre aux sollicitations des caisses sur votre temps et à vos frais….

Pensez vous vraiment encore être des LIBÉRAUX ?

Vos  » RÉTRO-COMISSIONS » et vos  » Honoraires différés ASV Madoff » vous assurent-ils pour des Indemnités Journalières, une retraite décente ?

Ne serait-il pas plus Libéral d’intégrer dans vos honoraires, ces AIDES à la protection sociale, ces multiples PRIMES, ces majorations, avec des tarifs au juste coût au juste prix ?
D’être rémunéré à la performance de la QUALITÉ des soins, de la satisfaction de vos patients plutôt que sur des critères comptables ?
  • En quoi les honoraires dépassant le tarif de remboursement sécu concernent-t’ils la sécu entreprise privée ? En vertu de quoi ? 
  • En quoi vos honoraires au dessus du seuil de remboursement concernent de la même manière les complémentaires ? 
    Une entreprise à fortiori dite Libérale serait interdite de fixer ses tarifs en fonction de ses coûts réels, par d’autres entreprises privées !?
  • En quoi ces organismes privés s’arrogent-t’ils le droit d’un remboursement DIFFÉRENCIÉ , alors que les cotisations sont les mêmes, dans le cas du tarif d’autorité c’est DISCRIMINATOIRE, dans le cas du  » CAS » également, de plus le plus souvent sans baisse des cotisations. Les soins et la prise en charge médicale sont les mêmes !
Pourrait-on imaginer que les soins soient différenciés alors que les honoraires sont les mêmes ? Ne crierait-on pas au scandale de cette discrimination ?

Cerise sur le gâteau des complémentaires ayant signé le CAS, l’État leur fait un cadeau fiscal de 7 % des cotisations qui ne sont pas répercutés sur les cotisants ! Légal ? A suivre……

Aides à l’installation, subventions pour le secrétariat, primes et majorations n’entrant pas dans le calcul de votre retraite ASV en chute libre, rétro-commissions différenciées pour votre protection sociale, la PIRE de TOUS vos concitoyens…..

Alors LIBÉRAUX ? Ou ASSERVIS à des entreprises privées qui vous IMPOSENT leurs conditions dans le plus grand mépris des lois des droits fondamentaux de la DDHC ?
Et vos SYNDICATS qui ne représentent plus QU’EUX-MÊMES vont signer cela ?
Et vous VOUS ALLEZ ACCEPTER CELA ?

Cela ne va pas vous faire plaisir, mais je le dis tout de même :  » Vous serez vraiment des PIGEONS et vos patients comme les cotisants ( que vous êtes d’ailleurs aussi vous-même), les DINDONS de la farce de cette pseudo philanthropie au nom de la pseudo Solidarité qui ne vise qu’à sauver la sécurité sociale de la RUINE, tout en transférant ses déficits aux ménages via les complémentaires et au bénéfice de leurs actionnaires ».

La MANNE de ce gâteau de la protection sociale est trop belle pour les responsables du capitalisme de connivence pseudo-solidaire au détriment de la qualité des soins, dont vous en tant que libéraux de la Santé récolterez les MIETTES au détriment de votre santé et de votre vie privée.

Les décideurs complices, élus, hauts fonctionnaires, syndicalistes, actionnaires, se foutent de la SANTÉ de nos concitoyens et encore plus de la VÔTRE !

Ce n’est ni LÉGAL, ni JUSTE !
  • Les gouvernants le savent et contournent les Lois les changent ou les amputent, à suivre….
  • Les syndicats le savent mais ne font rien,
  • Les Conseils Ordinaux issus de Vichy le savent, mais  » semblent » à la botte du pouvoir,
    S’asseoir à la table du festin Républicains ne se refuse pas.
  • Les cadres supérieurs de la sécu le savent et planchent dans leur école des cadres pour trouver des arguments afin de contrer les dissidents,
  • La mutualité le sais, mais le seul gâteau colossal qui leur échappe encore est trop bon,
  • Même l’union française de la médecine libre ne devrait plus l’ignorer, pourtant paraissant bien organisée en 2015, ne propose que de « dealer » avec les précédents !
On ne deal pas avec des dealers !

ALORS LIBRE ? Médecine Libérale ?  Libre de QUOI ?

Vous souvenez vous de ma question initiale ?
Vous connaissez alors la réponse, OUI, NON ?
Éclairez moi, parce que je commence à avoir des doutes, et rien de pire que l’incertitude pour investir dans et pour une cause.
Merci de vos réponses et suggestions Chers Confrères.

Merci à toutes celles et tous ceux qui soutiennent Alliance des Profession de Santé,

 » Pour la Liberté de soigner et la Liberté d’être  soigné « 

Edward W. Merzger

 

NO COMMENTS

Leave a Reply