La base est mobilisée. Hier, et encore aujourd’hui, les médecins généralistes et spécialistes de l’Ain sont en grève. C’est leur printemps des “Ainsoumis” disent-ils. La loi Touraine « dangereuse, liberticide et anti-déontologique », selon les grévistes, couplée au manque criant de médecins, a fini par crisper tout le monde.

Dans le Pays de Gex, ça fait quelque temps déjà qu’on est en situation alarmante au niveau du nombre de praticiens. C’est la pénurie partout, sur toutes les chaînes de santé.

Ce mercredi on était à 95 % de généralistes en grève dans le Pays de Gex, et un peu moins, environ 75 %, chez les spécialistes. Juste à côté, dans le bassin bellegardien, même mobilisation avec un seul médecin généraliste qui n’avait pas baissé son rideau hier sur le secteur.

Tous ont décidé de stopper le travail réellement, de reporter leurs très nombreuses consultations à vendredi. Quitte à ce que ça bouchonne par la suite. Ils ont fermé leur cabinet et collé l’affiche du printemps des “Ainsoumis” sur leur porte. Fait assez rare dans le milieu. « Mais on observe ces derniers temps de plus en plus de mouvements spontanés de notre profession sur les réseaux sociaux » constate Fadel Zrounba, président de l’association des médecins généralistes du Pays de Gex.

Le point de départ de la grogne a été la loi de santé Touraine, du nom de la Ministre. « Il n’y a pas eu de concertation avec nous. On a eu le sentiment d’avoir été mis devant le fait accompli », indique Philippe Claveri, médecin à Gex. « Mais les deux choses qui nous ont le plus crispés, ça a été le tiers payant et les augmentations de charge de travail administratif », liste le docteur Claveri.

Les médecins prédisent une vraie cacophonie au moment d’appliquer la réforme du tiers payant en 2017, avec les différents régimes de sécu et les 600 mutuelles qui existent en France. Ils craignent de devoir passer plus de temps à vérifier le contenu de la carte vitale qu’à ausculter leur patient.

« Aujourd’hui, les médecins n’ont plus de retour de leur charge de travail. Ils gagnent autant mais font un nombre d’heures énorme. »

Les médecins partis à la retraite pas remplacés

Par ailleurs, le souci majeur du Pays de Gex reste aujourd’hui sans manque d’attractivité. Non pas que la région ne soit pas séduisante. Au contraire. Mais son coût de la vie, notamment pour le volet logement, est juste rédhibitoire pour le nouveau venu.

« Durant ces 15 dernières années, la plupart des médecins qui sont partis en retraite n’ont pas été remplacés. Dans mon cabinet nous étions trois généralistes. Quand nous nous sommes retrouvés à deux, nous avons mis trois ans pour retrouver quelqu’un. Pourtant, on n’en demandait rien, si ce n’est le partage des frais du cabinet… Il faut savoir que maintenant, quand on part, notre cabinet vaut 0 €. Ça ne se vend plus », déplore Philippe Claveri.

Actuellement, l’association des généralistes du Pays de Gex est en discussion avec la Communauté de communes CCPG et l’ARS (Agence régionale de santé), entre autres, pour réfléchir à l’élaboration du Contrat local de santé. Histoire de trouver des facilitateurs à l’installation de nouveaux médecins sur le secteur.

nombre de généralistes gessiensLes spécialistesManifestation à Gex ce matinLe Pays de Gex compte 45 généralistes. Mais ils ne sont que 33 à prendre le tour de garde (ceux qui ont + de 60 ans et un certains nombres d’années d’exercice sont exemptés). La semaine elles s’effectuent aux cabinets respectifs des praticiens. En revanche le week-end, elles sont centralisées à la Maison médicale de garde, à l’hôpital de Gex, où le médecin se déplace.Le Pays de Gex est pourvu de plusieurs spécialités, mais là encore à effectifs réduits :- 1 cardiologue- 2 psychiatres- 2 gastro-entérologues- 2 ORL- 1 rhumatologue- 2 rééducateurs physiques- 2 dermatologues- 1 clinique de l’œil et 1 ophtalmo indépendant- 5 radiologues- 1 chirurgien plastique- 1 endocrinologue- 2 gynécologues- Il y a par ailleurs une vingtaine de dentistes.Les médecins grévistes ont décidé de se réunir pour manifester devant la sous-préfecture de Gex ce jeudi matin, à 10 h 30.

NO COMMENTS

Leave a Reply