Le tiers payant généralisé

Le tiers payant généralisé

Une des promesses de campagne du candidat socialiste, la dispense de Frais doit devenir un « droit » pour tous les assurés fin novembre 2017. A l’unisson les médecins font barrage à une mesure aussi « couteuse que démagogique », qui entrainera du travail administratif et une inflation des consultations.

La France dont les normes juridiques sont de plus en plus nombreuses, dans les domaines de santé, de l’écologie, de la sécurité, elles sont plus de 200 000 et toutes ces réglementations participent avec les doublons administratifs à ruiner notre système de santé en ponctionnant toujours plus les Français.

Elles sont la cause de nombreux surcoûts, qui pèsent sur les petits cabinets médicaux incapables de financer les innombrables adaptations exigées ce qui met en péril le dynamisme du système de santé Français.

Le principe de précaution aggrave le phénomène de surconsommation des examens médicaux, de fait augmente la partie administrative des médecins libéraux au détriment de la qualité des soins, comme le fera le tiers payant.

La loi santé avec le Tiers payant généralisé ne fera pas exception (23 voix pour et 12 contre, au prétexte de facilité l’accès aux soins, va aboutir à l’effet inverse : liste d’attente et accroissement des déserts médicaux en seront la rançon.

Par ailleurs, les échanges des professionnels de la santé attestent de la lourdeur administrative du principe, des nombreux dysfonctionnements et des nombreux impayés. Ce qui impacte profondément la relation soignant-soigné.

http://www.lopinion.fr/13-mars-2015/decryptage-tiers-payant-solutions-delirantes-dans-cartons-22261

http://m.nouvelobs.com/article/20150409.OBS6783/le-tiers-payant-vote-a-l-assemblee-devant-35-deputes.html#http://m.facebook.com

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2015/04/06/la-secu-a-l-heure-du-big-data_4610238_3234.html?xtref=http://m.facebook.com

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2015/04/10/cliniques-hopital-tiers-payant-activite-liberale-testing-ce-quil-faut-retenir-du-projet-de-loi_750416