Le  » soldat Maudrux » a démissionné, titre le Quotidien du Médecin. Docteur...

Le  » soldat Maudrux » a démissionné, titre le Quotidien du Médecin. Docteur Maudrux aurait-il une double face?

0 1394
  • Je vois les louanges des commentaires ds le Quotidien du Médecin, mais je connais de nombreux témoignages de la détresse de médecins malades en raison de la CARMF.
    Mr Maudrux aurait il une façade blanche et des coulisses noires ?

    Au fond qu’est ce qui a changé en presque 20 ans de sa Présidence ?
    A t’il abrogé les 90 j de carence ? ( je sais cela dépend de l’État et les syndicats auraient pu y oeuvrer).

    La retraite a t’elle été maintenue ?
    La part ASV a t’elle été maintenue ?
    Bien sûr les syndicats y ont leur part de responsabilité.
    Pourquoi la CARMF et les syndicats ne se sont pas opposés juridiquement à cette dévaluation de POINTS et à cette dévaluation de la VALEUR du point ASV ?
    Je croyais qu’en Droit, la RÉTROCATIVITÉ n’était pas permise !?

    Alors je me suis toujours demandé pourquoi Mr Maudrux ayant fait partie du groupe Christian Poucet et Yves Godard, pour la liberté de s’assurer, s’est retrouvé à la CARMF ? 
    Parce qu’en dehors du discours, brillant, je dois l’avouer, je n’ai rien vu durant sa présidence qui aille dans le sens d’une plus grande justice envers les adhérents de la CARMF, ni pour les retraites, ni pour la prévoyance !
    Je lui donnerais éventuellement un bon point pour le régime complémentaire et son livre sur les retraites.

    J’ai par contre vu des témoignages affligeants de médecins poussés à la précarité, au désespoir, peut être au suicide (sur ce point je ne puis l’affirmer, les intéressés ne pouvant plus témoigner).
    On pourrait assimiler cela à de la non assistance à personne en danger, ou à de la mise en danger de la santé ou de la vie d’autrui, les médecins malades, mais également leurs patients, lorsque l’on oblige des médecins inaptes â reprendre.

     » Je soutiendrai mes confrères dans la maladie, la difficulté, l’adversité… » , dit le Serment que tous les médecins font; les médecins de la CARMF aussi !
  • Peut être que pour les médecins de la CARMF, soutiendrais, prend un  » S » ? 

    J’ai également reçu des témoignages, de médecins qui pouvaient avoir été gênants pour le pouvoir, que l’on a essayé de faire taire par TOUS les moyens et je pèse mes mots, et qui en cas d’échec ont été déclarés malades mentaux.
    Le témoignage du Dr Marie Hélène Groussac, auteur d’un ouvrage sur les méfaits du vaccin contre l’hépatite B.
    Elle dénonce la connivence entre l’industrie pharmaceutique, le Pouvoir, les exécutants, comme le CNOM, la DGSE, la Justice, la CARMF, pour éliminer les gêneurs. Bien sûr ce témoignage n’engage qu’elle. Mais selon elle, 2 tentatives d’élimination manqués, une interdiction d’exercer, puis la tentative d’internement par les médecins de la CARMF.
    Dans ses recherches, des procédés identiques, pour d’autres. Des implications de haut niveau jusqu’ au sommet, voir l’OMS. ( Bien sûr je n’ai pas qualité pour affirmer ses dires et ne fais que d’en rapporter une infime partie).
    Selon son témoignage on peut comprendre que certains intérêts  » supérieurs » priment. Raison d’État !
    La CARMF pourrait en effet être un maillon important pour éliminer les « gêneurs :médecins, comme d’autres maillons……

    A coté du Docteur Maudrux, un autre membre administrateur, trésorier, président de la commission de contrôle médical CZRMF, par ailleurs Président d’une mutuelle des soignants Île de France, mais également trésorier du CDOM Paris, que l’IGAS et le ministre de la santé avait qualifié en 2007 d’avoir  » commis des actes pénalement répréhensibles », mais sans suites ! ( Rapport définitif 2007 IGAS CDOM Paris).Membre également du CROM Île qe France.( 84. 000€ d’indemnités au CDOM entre autres, non soumis aux cotisations sociales, pour du BÉNÉVOLAT! ……J’en passe). Je l’ai eu au travers de mon « chemin de croix: en tant que médecin malade. Le chemin n’étant pas parcouru en totalité, je ne citerai pas son nom.

    Alors je ne sauverai pas le « soldat Maudrux ».
    Je me demande toujours pour qui roulait le Dr Maudrux ( enfin quand je dis je me demande….).
    Démocratiquement élu ! Peut être ? Coopté plusieurs fois, ça oui !
    Alors pour qui roulait vraiment le Dr Maudrux ?
    Divergences de vues avec les syndicats officiellement.
    Elimination par le gouvernement socialiste pour d’autres motifs inavouables ?
    Précisons que son colistier et administrateur, trésorier CARMF et du CDOM Paris….avait son cabinet â coté du Parlement.

    Nos confrères seraient-ils masochistes, à vouloir se tirer une balle dans les deux pieds ?
    Des médecins feraient-ils partie d’un  » groupe Bilderberg  » ou similaire ?
    La question qui se pose aux médecins, les suivants sauront-ils défendre mieux leurs confrères en respectant leur SERMENT ?
    Alors la PRÉVOYANCE des médecins peut tuer ou tue ( confère le témoignage publié la semaine dernière).
    La Prévoyance gérée durant presque 20 ans par le Dr Maudrux, médecin, comme tous les administrateurs de la CARMF remplit elle son rôle pour ses adhérents ?

    Comme disait une juriste enseignant le Droit Social, je cite :  » Un tel comportement d’une Caisse de Prévoyance est une honte, d’autant plus qu’elle est gérée par des médecins ».

    Alors pour moi cela continu, je ne suis pas au bout de mon  » chemin de croix » avec la CARMF……à suivre, si l’on ne cherche pas à me faire taire; sait on jamais !
  • SOUS TOUTES RESERVES
  • Docteur Edward Walter Metzger 
  • NB Des témoignages sont à disposition.

NO COMMENTS

Leave a Reply