Le lobby le plus puissant de France ?

Le lobby le plus puissant de France ?

1 2022

C’etait hier , mais cela explique très bien pourquoi les reformes se font attendre même aujour’hui et encore pour demain si on ne réagit pas…Cliquez ici…Interview d’Agnes , 4 mn pour mieux comprendre…

Le lobby le plus puissant de France ?

Ni le patronat ni les agriculteurs, mais des hommes censés servir l’intérêt général, coalisés autour de leur seule rente de situation.

Cinq millions de fonctionnaires bien organisés qui, année après année, ont conquis de nouveaux avantages, avant de paralyser tous les gouvernements ou presque.

Sous l’éclairage violent de la crise, des tabous sont en train de tomber. Les prochaines échéances électorales seront l’occasion de poser la question de la pertinence des invraisemblables inégalités de statuts entre secteur public et secteur privé. Si l’on veut que la France retrouve une marge de manœuvre dans la crise, ce lobby sûr de lui devra être contenu.

Les propositions de réformes :

La première proposition consiste à doter enfin les fonctionnaires qui ne sont pas dans la justice, la défense, la police… d’un contrat de travail (de droit privé).

La seconde proposition est que tout agent public qui veut entrer en politique, dans un cabinet ministériel, ou travailler dans une entreprise publique ou privée, démissionne.

La troisième serait de sevrer les syndicats français de leur trop grande addiction à la manne publique. Addiction qui n’est pas saine pour notre système.

A court terme évidemment, comme le propose d’ailleurs la Cour des comptes, il faut geler les salaires de agents publics et trouver un moyen de juguler les embauches de manière plus efficace, notamment dans les collectivités locales.

Mais, pour tout cela, il faudra surmonter bien des tabous…

L’auteur :

Directeur de la Fondation iFRAP, Agnès Verdier-Molinié est aussi auteur, aux éditions Jean-Claude Lattès, de « La Mondialisation va-t-elle… nous tuer ? », 2008, des « Fonctionnaires contre l’État. Le grand sabotage», aux éditions Albin Michel en 2011, « 60 milliards d’économies ! Oui… mais tous les ans », aux éditions Albin Michel en 2013 et « On va dans le mur… il faut agir d’urgence ! » toujours aux éditions Albin Michel en mars 2015. Elle a été élue « personnalité think tank de l’année 2010 » dans le cadre des Trophées des think tanks organisés par l’Observatoire français des think tanks.

Source : Ifrap.fr

1 COMMENT

  1. Expliquons à cette truffe que le salaire des agents publics est déjà gelé depuis 2010.
    Expliquons à cette truffe que la fonction publique d’état n’a plus les moyens humains d’assurer ses missions (finances en tête, le ministère le plus saigné en effectifs depuis 10 ans, alors que la population, elle, ne cesse de croître).
    Expliquons à cette truffe que la fonction publique ne conquiert pas de plus en plus d’avantages, mais que le peu qu’elle a, elle l’a déjà perdu.
    Proposons à cette truffe de venir bosser un mois à l’accueil d’un SIP en région parisienne, par exemple, ou qu’elle aille faire un tour en brigade de vérif, à reconstituer des recettes dans des kébabs, pour qu’elle finisse par se demander si les 2000 euros par mois (net) que gagne un Inspecteur des FP après 20 ans de carrière sont réellement raccords avec les insultes, les agressions, les situations tendues vécues au quotidien lors des vérifs.
    Puisque la fonction public est un tel Eldorado, venez donc y bosser !!!

Leave a Reply