LA SANTÉ N’EST PAS À VENDRE, les professionnels de santé non plus,...

LA SANTÉ N’EST PAS À VENDRE, les professionnels de santé non plus, ils sont incorruptibles et ne seront jamais des vendus !

0 1876

Les professionnels de santé ne sont pas et ne seront  pas les larbins de quelques hauts fonctionnaires !

Les citoyens, les patients ne sont pas une marchandise, leurs maladies non plus !

Un Président, un 1er Ministre, une Ministre de la Santé, une économiste et 20 députés, peuvent ils décider à eux seuls de vendre la vie et la santé de 66 millions de citoyens ?

Ou alors, nous ne sommes plus dans une démocratie, plus dans un Etat de droit, nous ne sommes plus au pays des Droits de l’Homme et du citoyen, nous sommes en 1789 !

Dans un monde ou tout est monnayé, ou va l’être, l’agriculture avec les  semences, la presse  et l’information manipulée, le système bancaire fabriquant de la fausse monnaie virtuelle……tout est fait pour nous rendre dépendant d’une toute petite minorité qui veut décider de tout,  en affirmant que c’est pour le bien de tous !?

Mais , «  Il y des choses que l’on ne peut pas acheter : La vie, la santé, l’amour, la liberté »

Nous professionnels  de santé, sommes les garants du respect de la vie et de la santé, nous avons le devoir de les défendre. Nous serions agriculteurs, nous défendrions l’agriculture, l’alimentation saines et non polluée  et lutterions contre le dictat des grandes surfaces………, mais nous avons des valeurs communes, permettre de vivre bien et sainement, de préserver la santé, de permettre à chacun de vivre le mieux possible sans rendre malade, à fortiori d’assurer la meilleure santé possible.

Chaque corporation ou chaque profession a ses brebis galeuses, il y en a dans nos professions, mais ceux-ci sont souvent loin de leurs patients et les actualités de ces derniers mois le prouve.

Les professionnels de santé sont dans leur grande majorité des idéalistes et humanistes altruistes au service de leurs patients.

Les médecins ou tout autre profession de santé ont un Code de Déontologie qu’ils ont l’obligation de respecter: respect du secret et de l’intimité des malades, indépendance vis à vis de quelque pouvoir que ce soit, impartialité et objectivité, obligation du respect du contrat de moyens, mais également soutien social, soutien psychologique……..ce respect est déjà difficile avec les contraintes que l’on impose aux soignants, il sera impossible à respecter après la loi santé !

Mise-en-place-du-tiers-payant-copieLes décideurs, les politiques, certains syndicalistes, les hauts fonctionnaires, certains journalistes, certaines complémentaires ou leurs actionnaires….., n’ont pas fait de Serment, n’ont pas de Déontologie, n’ont pas le sens de l’intérêt collectif, mais celui de la défense de leurs propres intérêts ou la conservation de leurs privilèges.

Les plus grands donneurs de leçons, sont dans leurs rangs et la encore, les actualités récentes le démontrent.

La Santé n’est pas une marchandise, les soignants ne sont pas les esclaves du dictat de ceux qui « vous veulent du bien  » et ne le seront pas.

Toute démarche visant à asservir autant les soignants, ou n’importe quel citoyen, doit être combattue et dénoncée; faille t’il avoir recours à la justice, (pouvoir théoriquement indépendant), pour faire respecter la Loi et le Droit, la Constitution ou les Droits de l’Homme et du citoyen et son préambule que je vous invite à relire, mais également le Droit privé s’appliquant aux organismes sociaux, au respect d’une concurrence loyale…….

Non la Santé ne s’achète pas, les professionnels de santé non plus.

franchise-cabuLes citoyens eux, sont manipulés par des médias financés par l’État, par les sponsors des grands groupes ou en l’occurrence par les publicités des centaines de mutuelles qui fleurissent tous les jours sur vos écrans de télévision ou de vos ordinateurs….,  sommes qu’ils feraient mieux de consacrer à vos soins, car ce sont vos cotisations et qui peuvent représenter jusqu’à 20 % de vos cotisations ( entre 7 et 40 %).

Ouvrez les yeux, on vous ment, on vous manipule !                     
Les  » responsables mais non coupables », ne règleront pas l’ardoise qui s’élève déjà à plus de 200 000 000 000 d’euro, rien que pour la santé.

Ne laissez pas cette dette à vos enfants, ne laissez pas 5200 milliards de dettes cumulées, (dette du bilan officiel 2 030 milliards + dette hors bilan 3200 milliards), s’accentuerLa France a de GROS PROBLÈMES, mais nos décideurs y apportent de  » mauvaises bonnes solutions » et de mauvaises réponses.

 » Il y des choses que l’on ne peut pas acheter : La vie, la santé, l’amour, la liberté « .

 

Docteur Edward W. Metzger

 

 

NO COMMENTS

Leave a Reply