La grande ARNAQUE des réformes: complémentaire santé – de la loi santé...

La grande ARNAQUE des réformes: complémentaire santé – de la loi santé et des contrats « responsables »

0 3819
  •   » Convalescence de la sécurité sociale «  ou déremboursement progressif et transfert du déficit vers les ménages via les complémentaires santé obligatoires ?
  • Rembourser MOINS en payant PLUS ! 

Vous pensiez être pris en charge à « 100% » ? Mais vous ne comprenez plus grand-chose aux taux de remboursement que pratique la sécurité sociale  ou votre complémentaire santé  ( sécu bis )? NORMAL.

La sécurité sociale qui est une mutuelle privée ( quoi qu’en dise Madame Touraine) , les mutuelles et assurances complémentaires  débordent de créativité pour que leurs clients ne s’y retrouvent pas, avec des prises en charge alléchantes sur le papier assorties d’options en tout genre, les gouvernants ne vous disent pas tout, mais parlent d’accès  » GRATUIT » aux soins, les médias sont plutôt discrets, les syndicats ne s’intéressent guère à VOUS, mais plutôt à leurs subventions par la sécurité sociale, l’Etat ou par les Mutuelles .

Petit décryptage, pour mieux comprendre ce que vos assurances maladies, nos gouvernants, vos syndicats ne vous disent pas, et s’apercevoir que finalement, UNE seule ASSURANCE MALADIE , soit une seule MUTUELLE et une seule ASSURANCE RETRAITE  par capitalisation et de votre choix  serait bien plus performantes que le système actuel. ( Pour la retraite la transition ne peut se faire que sur 30 à 35 ans).

Pourquoi nos gouvernements successifs ne le proposent –ils pas ? Pourquoi pas une VRAIE REFORME de la protection sociale conforme au directives européennes ?
La protection sociale est obligatoire, mais pourquoi vous est-elle IMPOSEE pour la maladie et la retraite, d’autant que toutes les caisses de sécurité sociale sont des caisses privées, relevant du droit privé ?   

Le système de protection social est à bout de souffle, en déficit chronique depuis 40 ans et ce n’est pas la CSG, la CRDS, les multiples réformes qui ont permis d’équilibrer les comptes ; ces lois de 2015 ne feront qu’aggraver les déficits en transférant une partie de ceux-ci aux ménages.

Il faut des REFORMES en profondeur de nos protections sociales,  des réformes de l’organisation des soins et de la fiscalité.   
Le gouvernement a instauré les  » CONTRATS RESPONSABLES » avec les mutuelles. En échange les mutuelles sont moins taxées à 7 % au lieu de 14 %.

Quasi toutes les mutuelles ont diminué leurs REMBOURSEMENTS et certaines ont AUGMENTE leurs tarifs.
En fait c’est d’une part pour faire baisser les tarifs : optique, compléments d’honoraires des médecins, soins dentaires…….. Je rappelle à ce propos que nos gouvernants appellent «  dépassement d’honoraires », ne sont en fait que des compléments d’honoraires du fait de l’absence d’évolution d’un certain nombre d’actes depuis 20 ans ou plus. (sauf pour quelques grands professeurs du public d’ailleurs, qui  représentent moins de 1% de ces dépassements). Les médecins généralistes ou spécialistes du secteur 1 conventionnés sont ainsi enfermés et punis depuis presque 30 ans, n’ayant plus les moyens d’embaucher des assistantes ou de s’équiper comme nos voisins européens.

Ce sont bien les syndicats qui ont voulu les COMPLEMENTAIRES SANTÉ obligatoires ou Sécu BIS (ou en tous cas signé cette marchandisation de la santé), pour désengager de plus en plus la sécurité sociale (qui est aussi une mutuelle, quoi qu’en dise Madame Touraine), avec un transfert du déficit de la sécu vers les ménages.

Merci les syndicats, merci  à nos gouvernements socialistes de droite ou de gauche «  Vrai faux philanthropes », qui vantent la « SOLIDARITE », votent des lois qu’ils ne s’appliquent pas à eux-mêmes, de surcroît à crédit avec l’argent des autres. 

Ainsi le gouvernement actuel pourra se targuer de réduire les DEFICITS de la sécu en le faisant payer aux ménages via les complémentaires. Un tour de passe-passe, sans augmenter les impôts ou la CSG ou la CRDS qui devait durer 14 ans pour rembourser mes dettes ( en fait elle a bien augmenté de 0.1% ).
De plus il pourra dire avoir contrôlé les déficits en dessous des 3 % qui est la règle pour la zone euro et voulu par la France elle-même, mais qu’elle n’a jamais su respectée.

C’est une ARNAQUE qui risque de faire augmenter les mutuelles complémentaires de 5% par an, alors que la mutuelle sécu remboursera toujours moins pour les mêmes cotisations qui amputent les revenus de 30 % à ce jour ( 30% du fruit de votre travail), voir un peu plus.

Les plus lésés seront les retraités puisqu’ils n’auront plus de mutuelles employeurs, sont plus à risque du fait de l’âge et auront probablement des antécédents médicaux qui augmenteront leurs cotisations.
De plus cette part employeur est IMPOSABLE, donc on donne d’une main ce que l’on reprend de l’autre !

À savoir que les mutuelles augmentent leurs tarifs avec l’âge et avec les antécédents (ce qui n’était pas le cas des VRAIES mutuelles initialement). 

De surcroît ces mutuelles vont chercher à créer des réseaux de soins, du «  low cost », le Mac Do de la santé, dans des maisons médicales, qui pour l’instant ont bien du mal à trouver des libéraux volontaires, les coûts étant supérieurs à des maisons médicales d’initiative libérale ; en somme le retour à des dispensaires ou l’on invitera des médecins étrangers à s’installer, encore faut-il qu’ils y restent, ce qui ne semble par expérience pas être le cas.
Les employeurs ne prendront pas forcément les meilleures mutuelles et il faudra pour être bien remboursé, prendre une SUR-COMPLÉMENTAIRE volontaire, elle taxée à 14 %, donc remboursement différencié discriminant entre citoyens. On est loin de la justice sociale dont nos décideurs se gargarisent. 
Ces taxes servent en PRINCIPE à financer la CMU si l’État les reverse, comme celles des taxes sur le tabac ou l’alcool ; en l’absence de transparence des comptes de la sécu et des autres mutuelles, bien difficile de savoir ce que deviennent nos cotisations ; la transparence des mutuelles avait pourtant été promise par ce gouvernement !

trou-de-la-secu

En CONCLUSION :
Trois ASSURANCES SANTÉ pour le même risque maladie. 3 fois les frais de gestion,  trois fois les « PUB » qui nous inondent, des taxes à 7 et 14 %, la fiscalisation des cotisations, plus les BÉNÉFICES des actionnaires de ces mutuelles, seraient plus avantageux qu’ UNE SEULE mutuelle à but non lucratif ( cela serait du ressort de l’Etat, pour fixer des garde-fous, mais non de jouer à l’assureur avec les cotisations des autres et à crédit), pour couvrir le risque d’un seul risque la MALADIE ? On se moque de NOUS ! 

Je ne ferai qu’évoquer le fait que les syndicats touchent des subventions pour signer des conventions, subventions qui sont supérieures aux cotisations, donc en réel conflits d’intérêts.

De même la sécurité sociale, qui est un organisme privé, a ses propres tribunaux TASS, qu’elle finance ainsi qu’elle finance les assesseurs qui sont des syndicalistes, la encore il y a conflit d’intérêt et des tribunaux privés, puisque la sécurité sociale est privée et donc juge et partie en cas de litiges avec les assurés.  

Vous comprendrez pourquoi on se bat contre ces caisses de protection sociale, puisque moins de 50 % de vos cotisations iront aux SOINS !

C’est la raison pour laquelle APS se bat sur le plan JURIDIQUE et qu’il nous faut votre soutien (frais d’avocats etc…pour saisir les juridictions compétentes , la Cour e Justice de l’UE ou la Cour des Droits de l’Homme).

Il y a d’une part une DISCRIMINATION de l’accès aux soins selon la complémentaire choisi par les employeurs.

Une DISCRIMINATION des patients en fonction du secteur d’activité des médecins donc une VIOLATION de la Constitution, sans parler de la discrimination entre soignants selon le secteur d’appartenance et cela à diplômes et compétences égales .

La encore APS se bat pour l’abolition de cette discrimination. Les remboursements sécu pour les patients qui consultent un soignant secteur 3 datent de 1966, c’est le tarif d’autorité.
Pour une Consultation par exemple vous serez remboursés 0.98 € et on vous demandera une franchise de 1€!

Vous devrez donc payés 2 cent à la sécu !!! Alors même que vous aurez cotisé comme tout le monde, quelque soit le secteur d’activité de vos soignants. C’est en dehors de la discrimination, du VOL, une ESCROQUERIE organisée par nos socialistes « VRAIES FAUX PHILANTHROPES « , avec la complicité des syndicats.

Voilà en résumé ce qui nous attend avec ces lois votés par quelques députés (32 de mémoire , avec 20 pour et 12 contre), ce qui démontre combien nos élus sont attachés à votre santé et au budget de la protection sociale qui dépasse le budget de l’Etat, et ceci avec le soutien des syndicats et dans l’intérêt des MUTUELLES à but lucratif. Le tout pour « noyer le poisson » dans le tiers payant, pour que vous n’y  » voyiez que du feu », puisque vous NE SAUREZ PLUS ce que vous payez, ni vraiment ce que vous cotisez d’ailleurs !

Cerise sur le gâteau avec l’impôt à la source pour encore moins savoir ce que l’on fait avec le fruit de votre travail.
Sachez tout de même que lorsque vous touchez 100 € de salaire net (avant impôts), vous avez travaillé pour 235 € (charges patronales =135 en France). Autrement dit, sur un salaire net de 2000 € vous avez gagné réellement 4700 €, mais vous n’en verrez pas la couleur et même plus les 2000 euro après la retenue à la source de vos impôts !

 SOUTENEZ Alliance des Profession de Santé dans ses initiatives judiciaires contre les discriminations, pour le respect des Lois et du Droit, pour le respect de la Constitution et de la Déclaration des Droits de l’ Homme et du citoyen qui en fait partie intégrale; elle n’est pas respectée ! 

APS a été créée pour des actions en JUSTICE auprès de la (CJUE) ou autre selon la compétence de la juridiction, pour défendre la liberté de choix de son assurance santé, de sa retraite, de soigner et d’être soigné, en préservant le secret médical.

Pas de liberté du citoyen sans liberté de la médecine étouffée par la Sécu !

Dr Jean Nicolas Boullenois et toutes l’équipe APS.

http://alliancedesprofessionsdesante.fr/formulaire-d-adhes…/

 

gaetan-ader

Docteur Edward Metzger ( rhumatologue retraité secteur 1)

 

 

 

 

 

 

NO COMMENTS

Leave a Reply