Journée d’hommage national ?

Journée d’hommage national ?

0 944

Journée d’hommage national ?

Sans parler de ce vendredi 27 novembre au Parlement aussi, un vendredi noir aussi pour les centaines de milliers de professionnels de santé, leurs patients, 66 millions de concitoyens (qui ne connaissent pas encore les dégâts collatéraux), les 700 ou 800 indépendants, agriculteurs, soignants….qui se suicident chaque année victimes du RSI, de la MSA, de la CARMF, de la CARPIMKO……et les 5.5 millions victimes du chômage…..

Toutefois, l’opposition a donné de la voix contre cette loi, nous ne doutons pas un instant que les parlementaires  opposés farouchement à cette loi dans l’hémicycle, sauront poser les bonnes questions de Constitutionnalité de ce texte, les atteintes aux Droits de l’Homme et sans aucun doute remettre en question le système de protection social actuel et son illégalité au regard du droit Européen, comme cela a été mentionné par le Ministère de la Santé entre autres, sur divers documents ( Sous toutes réserves de faux )

Nous ne doutons pas instant que nos différents syndicats vont tout mettre en oeuvre devant autant  d’injustices, inégalités , de discriminations pour les patients et pour les professionnels, sans oublier les citoyens  cotisants. 

Nous ne doutons pas un instant non plus que les Conseils des Ordres Respectifs, engageront tous les moyens, pour défendre les valeurs inscrites  dans le Code de Santé Public et donc le Code de Déontologie incompatible avec cette loi. 

Nous les remercions d’avance. 

Humour ?Pas tellement que cela !

12299229_966329493427876_3745088656372140934_n

Illustration Ch Van Aderr avec nos remerciements

Contrepoint le 27/11/215  (Humour)  

Tandis que Flamby va-t-en-guerre a récupéré le drapeau de son ex dans une des valises poussiéreuses du grenier et s’efforce d’assortir le rose au bleu-blanc-rouge, tandis que nous Français, en guerriers magnanimes portons ou retenons nos coups contre l’État islamique, mais pas sur ce despote sanguinaire Al-Baghdadi, tandis que tremblent les tyrans et les perfides, tandis que des cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers, tandis que les citoyens forment leurs bataillons pour abreuver nos sillons de larmes pures en cette journée d’hommage, la politique catastrophique de Flamby-le-destructeur-d’emplois apparaît en filigrane des postures politiques pour rappeler cette autre guerre qu’il mène sans succès, celle du chômage. Les citoyens-électeurs n’ont pas la mémoire courte, les régionales verront se conjuguer les incompétences gouvernementales pour une déroute, car de vils despotes deviendraient les maîtres de nos destinées ! (Avec des emprunts-hommage à la Marseillaise).

12316238_966329593427866_9207797561278585618_n

http://www.contrepoints.org/2015/11/27/230668-230668

NO COMMENTS

Leave a Reply