La grande majorité des professionnels de santé reste dans l’indifférence en admettant...

La grande majorité des professionnels de santé reste dans l’indifférence en admettant leur propre perte

À la Réunion en Guadeloupe en Guyane en Métropole, des groupes luttent contre une protection sociale qui tue les entreprises, conduit au chômage et conduit parfois jusqu’aux suicides. 

La grande majorité des professionnels de santé reste dans l’indifférence en admettant leur propre perte, comme ce sera celle des patients et des citoyens cotisants dans un système profondément injuste, inégalitaire et discriminant qui par sa déresponsabilisation, sa gestion calamiteuse par des syndicats non représentatifs, des abus de confiance de la tutelle de l’Etat, n’a plus rien d’une Démocratie sanitaire et sociale, ni d’un Etat de Droit, conduisant le pays au déclin et à la ruine: la ruine économique, la ruine des retraites , la dégradation du système de santé…..800 milliards d’euros, soit 40 % du PIB ou du fruit du travail pour la protection sociale, pour un tel résultat avec: ses 9 millions de pauvres, ses 6 millions de chômeurs et plus que 46 % de foyers exonérés d’impôts sur le revenu. 

Il faut être mal voyant et mal entendant, ou alors inconscient pour ne pas comprendre que  » le système que le monde entier nous envie « , a fait après 40 ans de déficits, la preuve de son échec en creusant par ailleurs les inégalités et les injustices.

Concernant les professionnels de Santé, Madame B. Dormont avait au moins eu l’honnêteté de prévenir, je rappelle:

 » Notre système de protection sociale est incompatible avec la médecine libérale « 

 

On peut dire que la médecine de qualité n’est plus compatible avec notre système de protection sociale !

NO COMMENTS

Leave a Reply