EGALITÉ devant la loi ? LIBERTÉ ? FRATERNITÉ ? Un peu de...

EGALITÉ devant la loi ? LIBERTÉ ? FRATERNITÉ ? Un peu de pédagogie, Notre, Votre AVENIR devrait intéresser tous les citoyens !

0 1785

 » Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir  » Jean de La Fontaine

Ceux que l’on appelle encore parfois  » serviteurs de l’État »(non sans ironie) , se comportent et sont traités comme ses maîtres. Que cela fait-il de NOUS et de VOUS ?

Les lois concernant la protection sociale, votées durant ce quinquennat ( Complémentaires obligatoires, de surcroît par désignation, loi santé, contrats responsables des complémentaires etc…) sont truffées d’ INÉGALITÉS , de non respect du Droit et des Lois.
La convention médicale 2016 ( non encore publiée au journal officiel, la sera t’elle ?), aussi. Mais les précédentes avaient déjà  » légalisé » les DISCRIMINATIONS et validé toutes les ILLÉGALITÉS.

Une des causes, le MONOPOLE des caisses de protection sociale, représentant une concurrence DÉLOYALE et sans appels d’offres, sans adhésion VOLONTAIRE, sans en avoir reçu les conditions générales, avec une complète OPACITÉ, qui maintenant se voit adjoindre une sécu BIS complémentaire obligatoire et IMPOSÉE pour laquelle ce gouvernement avait promis la TRANSPARENCE !
Tout ce qui reste c’est : » Signez en bas à droite » ! Encore une fois, vous ne savez pas ce que vous signez, mais c’est OBLIGATOIRE !
L’État transfère les déficits de la sécu aux complémentaires à but lucratif et il vous laisse la LIBERTÉ de signer, sans CHOIX !  » C’est pour votre bien « !

Mieux encore, le gouvernement a instauré les contrats RESPONSABLES avec ces complémentaires. Vous signez donc pour cotiser PLUS en étant remboursé MOINS ! Ces contrats RESPONSABLES limitent les remboursements.
Quelle chance, ils ne sont taxés qu’à 7 %, contre 14% pour les sur-complémentaires à but lucratif qu’il vous faudra souscrire si vous voulez réduire le reste à charge. La encore on ne comprend pas bien cette concurrence déloyale entre assureurs, et l’on peut s’étonner que les complémentaires acceptent cette concurrence déloyale par une taxation différenciée !? Bercy instaure donc une DISCRIMINATION entre assureurs privés !?

Quand aux professions libérales de santé, les conventions créent par leurs 3 secteurs, des DISCRIMINATIONS selon le secteur d’exercice. Vous gardez la LIBERTÉ de choisir vos soignants, mais vous aurez des remboursements DIFFÉRENCIÉS !
Vous continuez à cotiser proportionnellement à vos revenus et on vous laisse la Liberté d’un remboursement INÉGALITAIRE !
Pour exemple: vous consultez un médecin non conventionné, ( médecin qui a refusé d’accepter les  » rétro commissions  » de la sécu, encore appelées  » Honoraires différés  » qui sont des participations aux charges sociales par la sécu, proportionnellement plus importantes en fonction de la réduction que les soignants consentent à leurs patients), la consultation vous sera remboursé de moins de 1 €, (ce que l’on appelle le tarif d’autorité, tarif datant de 1966 ),et la sécu vous facturera 1€ de franchise .Vous aurez donc cotisé ( charges salariales employé et employeur, toutes 2 issues du fruit de VOTRE travail), SANS CONTREPARTIE !
En langage juridique, on appellerait ceci: » Une ESCROQUERIE aux cotisations « .

Vous me suivez ?

Avec les complémentaires IMPOSÉES, ce sera la double peine; les complémentaires santé remboursant sur la base du remboursement securité sociale, vous aurez cotisé une seconde fois SANS CONTREPARTIE ! Une seconde ESCOQUERIE aux cotisations, de plus je vous rappelle avec « la part employeur  » IMPOSABLE.

Celles et ceux qui ont voté ces Lois, ces Conventions avec la complicité des syndicats paritaires  » représentatifs » ( 8 % de syndiqués dans le public, 3% de syndiqués dans le privé), pour  » Votre BIEN « , ne s’appliquent pas ces mêmes règles avec leurs statuts spéciaux, leurs régimes spéciaux défendus bec et ongle par la CGT communiste dans l’après guerre, alors qu’ils ont assuré le  » marketing  » de la sécurité sociale pour tous, imaginé par Vichy pour étatiser la santé; bizarre NON ?

C’est ce que le socialo-collectivisme appelle :  » JUSTICE SOCIALE  » en prétextant la SOLIDARITÉ et sous des prétextes que j’appellerais  » PSEUDO-PHILANTHROPIQUES », Madame Touraine vous parle :  » D »amélioration de l’accès aux soins, d’accès  » GRATUIT  » aux soins, d’une amélioration des déficits de la sécu etc…. « , mais elle ne vous dit pas que la dette sociale est transférée à la CADES depuis 1996 ( pour 14 ans initialement), qu’elle est de 152 milliards en 2016, que ceci étant insuffisant, les ménages vont cotiser aux sécu BIS complémentaires dont les remboursements ont été limités et les cotisations quand à elles risquent d’augmenter de 5 % / an.

On vous cache également l’objectif des réseaux de soins par les mutuelles à but lucratif ( pour l’instant interdits pour les médecins, tant que le remboursement sécu dépasse 50 %, mais déjà en place pour d’autres professions de santé), On ne vous parle pas de la finalité de ces réseaux, UNE MÉDECINE LOW COST, l’utilisation de vos données de santé dans un BIG DATA pour adapter les tarifs en fonction des risques statistiques etc….

Comment feront les petits retraités, les foyers juste au dessus des minima sociaux pour se soigner ?
On n’aura pas une protection sociale à 2 vitesses, l’actuelle est déjà variable selon le statut professionnel, on aura un système de protection social à X vitesses, INJUSTE , INÉGALITAIRE, sans FRATERNITÉ et LIBERTICIDE !

Si vous m’avez suivi jusqu’ici, il y a des solutions pour ne pas poursuivre ce  » SYSTÈME  » pour ne pas laisser des dettes colossales en héritage à nos enfants, pour ne pas aboutir à plus de chômage et de paupérisation et d’éviter un CONFLIT de GÉNÉRATIONS, ou les suivants auront à choisir entre leurs enfants, ou les soins, les retraites, les EHPAD de leurs parents.

APS se propose avec vous de retrouver le Droit et la Justice dans notre pays de Droits.
La réussite de cette entreprise dépendra aussi de la motivation de chacun à participer ou à contribuer à ces procédures et de l’implication du plus grand nombre.

Quelques procédures sont en cours, d’autres suivront selon nos possibilités et le temps que nos spécialistes du Droit pourront y consacrer.

http://alliancedesprofessionsdesante.fr/formulaire-d-adhes…/

NO COMMENTS

Leave a Reply