Depuis 40 ans on nous répète: « On va sauver la sécurité sociale »...

Depuis 40 ans on nous répète: « On va sauver la sécurité sociale » !

0 4648

Nos responsables de la  protection sociale, parlent comme un alcoolique qui affirme vouloir arrêter de boire le lendemain ! Et le lendemain il récidive.

Depuis 40 ans on nous répète:  » on va sauver la sécurité sociale » ! 

Je vous renvois pour preuve ce documentaire:  » La Sécurité Sociale Du déficit au mensonge d’Etat « 

https://youtu.be/QCgt-LoH9Bs

Ces « bonnes  » intentions et résolutions sont celles de la sécurité sociale depuis 40 ans, rien ne change vraiment et les déficits se creusent !

Pour être tout à fait honnête, ce serait plutôt la Tutelle du Ministère de la santé, qui a fait une OAP gratuite sur la mutuelle sécurité sociale dont les propriétaires sont les cotisants employés ou employeurs.  

Notre sécu a une cirrhose en phase terminale, la greffe complémentaire ne la sauvera pas, il faudra une greffe sur-complémentaire, alors même que tout le monde sait qu’elle est à l’agonie elle va entrainer tout le monde vers l’appauvrissement, en terme de santé, de retraite comme de pouvoir d’achat !

La loi Léonetti a supprimé l’acharnement thérapeutique.
Pourquoi s’acharne t’on à réanimer une sécu moribonde depuis 40 ans ! Au point de nécessiter 3 mutuelles privées pour un seul risque, la maladie; 2 ou 3 régimes de retraite par répartition pour être obligé de capitaliser ailleurs, pour ne pas se voir obligé demain à travailler à 70, voir 75 ans pour subvenir à ses besoins élémentaires ?

 

665_euthanasie

Mesdames, Messieurs nos élus, nos syndicats qui sont sensés nous représenter, pourquoi n’écoutez pas ceux qui vous ont élu, pourquoi ne respectez vous pas la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen et la Constitution, ou encore le droit de l’UE ?

Pourquoi ne défendez plus ce qui y est inscrit ?
Pour mémoire:
« Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.  » 

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Pourquoi ne vous engagez vous pas sur de nouvelles bases, une remise à plat du système de protection sociale, de l’organisation des soins, des retraites par capitalisation, de la fiscalité, alors que vous savez que nous allons dans le mur, alors que vous vous êtes mis en place ces protections sociales ?

Retrouvez le sens de l’intérêt général, le sens collectif.
Je ne m’exprimerai pas sur le pourquoi de vos décisions depuis 40 ans, je n’en pense pas moins.

On ne peut plus gérer la protection sociale comme de 45 à 75, durant les 30 glorieuses,  avec une croissance à 5 % et un rapport démographique de 1 pour 4 et le plein emploi et vous le savez bien !

Docteur Edward W. Metzger

NO COMMENTS

Leave a Reply