Ce gouvernement marche sur la tête ! Ceux n’ayant jamais travaillé se...

Ce gouvernement marche sur la tête ! Ceux n’ayant jamais travaillé se font entendre alors que ceux qui font marcher le pays ne sont pas entendus !  

0 4596

Il n’aura fallu que 8 jours pour émouvoir ce gouvernement ! Peut être que c’est de la SOLIDARITE  envers ceux qui comme eux n’ont encore jamais travaillé ?

Ce gouvernement n’entendrait-il que les voix de ceux qui n’ont encore jamais travaillés, mineurs, étudiants de l’UNEF antichambre du PS, syndicalistes non représentatifs, élus n’ayant jamais foulé le sol d’une entreprise privée, moins encore entrepris !

Les indépendants, les agriculteurs, les professionnels de santé…..dont on détruit les professions ne sont pas entendus et pourtant cela fait des années que ces professions du terrain expérimentés  préviennent.

La loi travail est contestée par des syndicats qui sont des destructeurs d’emplois dans notre pays. Elle est contestée par des lycéens qui ne sont pas majeurs, des étudiants qui n’ont jamais travaillé et dont le leader à 27 ans est en licence ! Un futur Cambadélis * *  dont le parcours est encore plus scandaleux, lui aussi comme d’autres passés par l’UNEF, antichambre du parti socialiste, parti socialiste dont le gouvernement actuel comporte quasi la totalité de membres qui n’ont jamais travaillés dans la  » vraie vie », n’ont jamais entrepris quoi que ce soit * (voir en fin d’article).

Alors le gouvernement va t’il répondre à ceux qui comme eux n’ont jamais travaillé, alors qu’il est sourd à toute contestation de ceux qui travaillent dans la vraie vie et payent leurs salaires et privilèges ?

Je veux parler des indépendants, des agriculteurs, des artisans, des professionnels de santé….qui représentent 3 millions de citoyens qui pour la majorité sont plutôt aux 50 à 70 heures et sans lesquels il n’y aura pas d’embauches, ni même d’avenir pour le pays.

EUX AUSSI SONT DES TRAVAILLEURS ! Mais on ne les écoute pas, pourtant ce sont bien eux qui sont susceptibles de relancer l’emploi, si c’est bien la priorité de Monsieur François Hollande depuis 2013, du moins ce qu’il promet,  l’inversion de la courbe du chômage, mais que rien n’est fait pour simplifier la tâche de ces catégories professionnelles, tout au contraire. 

Peut être que cette loi est imparfaite, mal rédigée, proposée sans pédagogie; mais la réforme du travail est indispensable.

Si les professionnels qui ont des années d’expérience du travail, des formations parfois jusqu’à BAC + 14 ne sont pas entendus, alors que l’on se laisse impressionner par des adolescents, des étudiants attardés ou des syndicalistes qui préfèrent le syndicalisme au travail, on peut s’inquiéter de l’avenir du pays, tout au moins pour ceux qui ne le sont pas déjà depuis des décennies.

Ce qui de plus est, est  le plus choquant et traduit l’état d’esprit actuel, c’est de s’inquiéter des prestations, des indemnités….en cas de licenciement, plutôt de se poser la question de comment créer de l’activité, créer une entreprise, apporter leur contribution au redressement, plutôt que de savoir de quelle manière ils vont être assistés par ceux qui ont fait l’effort de créer, de prendre des risques, et qui eux n’ont aucun Code du travail des employeurs !

Ah ces  » salauds » de patrons exploiteurs !

On confond les patrons du CAC 40, pour la majorité issus de la haute fonction publique, de l’ENA…avec les 3 millions de TPE ,PME qui pour beaucoup n’ont même pas de quoi vivre, les agriculteurs, pas de quoi embaucher, les artisans, les professions libérales (exemple. les médecins libéraux 125 000 et que 35 000 secrétaires), qui n’ont pas les moyens d’embaucher, mais pire, qui compte tenu du code du travail ne veulent plus embaucher du fait des contraintes, des risques. Eux n’ont pas de DRH d’avocats, d’experts comptables.

Une seule embauche par indépendant, représenterait 2.5 millions d’emplois, mais dans les conditions actuelles personne ne veut plus risquer de fermer son entreprise pour avoir méconnu 1 page ou 2 des 3500 pages du code du travail.

Alors oui, on marche sur la tête, l’ENA formate des élus qui ne travailleront presque jamais, l’UNEF fabrique des syndicalistes professionnels qui n’aiment pas le travail, préfèrent vivre des subventions de l’Etat, des commissions  « Théodule » ou tout autre activité paritaire. Parfois ces grandes gueules se font élire en politique par opportunisme ou sont nommés dans la mutualité, parce que l’on aime bien décider ce qui est bien pour les autres, mais on ne se l’applique pas à soi même ou on est protégé par ses statuts.

Alors oui on marche sur la tête:
  •  les agriculteurs meurent mais sont manipulés par leurs syndicats ; pourtant se nourrir est un besoin élémentaire,
  •  Les artisans crèvent des charges sociales, pourtant ils sont indispensables,
  •  Les professionnels de santé sont en « burn out », dans un système à bout de souffle, alors que pourtant la santé est notre bien le plus précieux, mais ce sont des économistes qui n’ont jamais vu un patient qui mettent les soins et son organisation en équation…..

Tout le monde s’en fout, mais lorsque les adolescents, étudiants, syndicalistes qui ne travaillent pas manifestent, nos gouvernants s’en inquiètent puisque comme eux ils ne connaissent pas le monde du travail. Pour une fois qu’une réforme va dans le bon sens  » du bon sens », ils ne vont tout de même pas reculer de peur de perdre encore quelques points dans les sondages à 1 an des prochaines présidentielles.

Si c’était le cas, le quinquennat de Monsieur  » moi Président, je prends mes responsabilités « , ne sera même pas un quinquennat blanc, mais la plus noire des Présidences, et se seront les citoyens qui devront assumer les conséquences de ces irresponsabilités: la fin de l’agriculture, la mort des artisans, la fin d’un système de santé humain, la progression du chômage, de la précarité, les dettes publiques, les dettes sociales, les déficits de la balance commerciale…..

Trop facile de dicter à ceux qui créent des emplois, ce qui serait favorable quand on ne travaille pas, que l’on défend les intérêts des syndicats et non des travailleurs, ou lorsque l’on vante et vote des lois pour les autres que l’on ne s’applique pas à soi même.
Pour ceux qui auront encore le courage de prendre des risques, d’entreprendre, il y en a probablement dans les rangs des manifestants, je crains fort que confrontés à la  » vraie vie », ils seront les premiers à s’en plaindre.

 

*  Extrait de PLACE AUX CITOYENS ( Quelques mises à jours seraient à faire)

«  > – Manuel Valls, 52 ans, dans la vie active depuis l’âge de 21 ans. Nombre d années passées en entreprise : 0.
> – Laurent Fabius, 58 ans, dans la vie active depuis l’âge de 28 ans. Nombre d’ années passées en entreprise : 0.

> – Ségolène Royal, 61 ans, dans la vie active depuis l’âge de 27 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> – Benoit Hamon, 47 ans, dans la vie active depuis l’âge de 24 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> – Christiane Taubira,62 ans, dans la vie active depuis l’âge de 26 ans. Nombre d’années passées en entreprise: 0.

> – Michel Sapin, 61 ans, dans la vie active depuis l’âge de 28 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> – Arnaud Montebourg, 51 ans, dans la vie active depuis l’âge de 28 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> – Marisol Touraine, 55 ans, dans la vie active depuis l’âge de 25 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> – François Rebsamen,62 ans ,dans la vie active depuis l’âge de 25 ans. Nombre d’ années passées en entreprise: 0.

> – Jean-Yves Le Drian, 66 ans, dans la vie active depuis l’âge de 24 ans. Nombre d’ années passées en entreprise: 0.

> – Bernard Cazeneuve, 50 ans, dans la vie active depuis l’âge de 25 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 3.

> Nous sommes la face a un dilemme. Alors que sa fiche Wikipédia et quelques articles de presse font état d un début de carrière a la Banque Populaire, cet épisode n apparait pas sur la biographie officielle du nouveau ministre de l’Intérieur (par ailleurs très détaillée). Une tache sur son CV que l homme politique a du mal a assumer vis-à-vis de ses collègues qui n ont jamais mange de ce pain-la ?
Dans le doute, considérons que Bernard Cazeneuve a bel et bien vécu une courte expérience hors de la sphère publique.

> – Najat Vallaud-Belkacem, 36 ans, dans la vie active depuis l’âge de 23 ans. Nombre d années passées en entreprise : 0.

> – Marylise Lebranchu, 66 ans, dans la vie active depuis l’âge de 26 ans. Nombre d’années passées en entreprise: 0.

> – Aurelie Filippetti, 40 ans, dans la vie active depuis l’âge de 24 ans. Nombre d années passées en entreprise : 0.

> – Stéphane Le Foll, 54 ans, dans la vie active depuis l’âge de 23 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> – Sylvia Pinel, 36 ans, dans la vie active depuis l’âge de 25 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> – George Pau-Langevin, 65 ans, dans la vie active depuis l’âge de 23 ans. Nombre d’années passées en entreprise : 0.

> Saisissons-nous d une calculatrice afin de faire les comptes: 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + 3 + 0 + 0 + 0 + 0 + 0 + = 3

> – Sur les 531 années d’activité professionnelle cumulées par notre nouveau gouvernement de combat contre le chômage, seulement trois se sont déroulées sur cette terra incognita appelée entreprise.
> – Un petit 0,5% qui nous montre a quel point nous avons affaire a des gens qui savent de quoi ils parlent
.

> – Pas de blague, Monsieur le ministre de l Intérieur.
La France entière compte sur vos 36 mois a la Banque Populaire pour nous mener a la victoire.

> Quand on vous dit que les socialos sont des gens qui vivent grassement sur votre dos, avec l’argent public.

Ils ont choisi des boulots peinards, garantis a vie, et n’ont JAMAIS eu la moindre crainte de perdre leur emploi. Ces donneurs de leçons ne connaissent rien au monde du travail… et se permettent de donner des leçons de morale aux autres ?

Il se trouvera toujours des cons ou des gens qui ont des boulots garantis à vie qui les éliront.

Affaire circuler sans faute, car c’est bien vrai ! Si pour une fois Internet
pouvait servir a servir !

> Avec, en France, 500 000 élus de toutes sortes, qui vivent sur votre dos pour se faire reelire et continuer a se gaver !

> La différence avec l’infrastructure de l’Allemagne, au même niveau est de :
> 130 Milliards d’euros RECURRENTS !
> VOUS AVEZ BIEN LU ! 130 Milliards d’euros ! UNE PAILLE !

On augmente les Impôts, la TVA, les radars, les PV, l’EDF, les taxe d’habitation, foncière, la CSG, la taxe TV… Bientôt les voitures DIESEL, le tabac etc.
Pendant ce temps-la, les politiques « pavanent » avec les indemnités, les cumuls de mandats, les frais de fonctionnement France et Europe les retraites indexées, doublées, acquises des qu’on est a un poste clé pendant deux mois etc…… »

 

* * Jean Christophe Cambadélis

La République exemplaire!

Si vous aviez encore quelques doutes sur les compétences
de certains qui nous gouvernent…. Voilà par quel genre de citoyen
nous sommes gouvernés !

Jean-Christophe Cambadélis : Il rentre en politique sous la bannière trotskyste. Il sera membre de l’Organisation Communiste Internationale à partir de 1971.
Il préside l’UNEF de 1980 à 1984 (qu’il laissera ensuite à un certain Julien DRAY, celui qui collectionne les montres de luxe).

Après 15 ans de militantisme d’extrême gauche, il entre au parti socialiste en 1986.
Il n’a jamais eu de diplômes légaux en dehors de son baccalauréat. Il obtient cependant un diplôme de doctorat du 3ème cycle soutenu en 1985 à Paris VII. Son directeur de thèse (Pierre Fougeyrollas) est lui-même membre de l’OCI (Organisation Communiste Internationale) et sa thèse est convaincue de plagiat par l’auteur Laurent Mauduit. Celui-ci démontre qu’il a obtenu sa thèse en moins d’un an (au lieu de 2 à 3ans en moyenne) et sans aucun des diplômes universitaires requis pour présenter une thèse de 3ème cycle. Médiapart présentera une enquête qui confirme la fraude et le plagiat.

Ce diplôme usurpé lui permet d’accéder à des postes de responsabilités au sein du PS et dans diverses structures chapeautées par le PS.

Lire la suite : (Si la source est contestée par certains, les faits semblent exacts)  

http://ripostelaique.com/le-cv-exemplaire-de-cambadelis.html#wc-comment-header

 

 

NO COMMENTS

Leave a Reply