BLOCAGES, DESACTIVATIONS de comptes, CENSURE  ! Que reste t’il de CHARLIE ?

BLOCAGES, DESACTIVATIONS de comptes, CENSURE  ! Que reste t’il de CHARLIE ?

0 6228

BLOCAGES, DESACTIVATIONS de comptes sur les réseaux sociaux , CENSURE des médias ou des réseaux sociaux ! Que reste t’il de CHARLIE ?

 

Par Dr Edward W. Metzger rhumatologue retraité secteur 1

Les « posts » ou articles partagés par Alliance des Professions de Santé ont fait l’objet de multiples blocages, et moi-même d’une désactivation de mon compte Facebook à 4 reprises, pour l’instant sans pouvoir le récupérer ( malheureusement je suis loin d’être le seul)   

DDHC Art.11 « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi. »

Alliance des Professions de Santé et moi-même, ne faisons que défendre la Liberté de soigner et la Liberté d’être soigné en France. Nous remettons en question le système de protection sociale en déclin puisque la France est passée au 24ème rang mondial en quelques années;  le système d’organisation des soins menant à une industrialisation de la santé et à une marchandisation des patients dans un système déshumanisé, système de surcroît déficitaire depuis 40 ans, tant sur le plan budgétaire que sur le plan humain avec ses déserts médicaux et ses conséquences sur l’accès aux soins.

Les réformes successives, comme le MICA, le numerus clausus etc.., associées à la déconnexion des tarifs des soignants des réalités économiques, à l’obligation de complémentaire imposées, aux contrats responsables ou « Cotiser plus pour être remboursé moins », à la surcharge du travail administratif au détriment du temps médical etc…,dernièrement le tiers payant obligatoire sur la part sécu, bientôt étendu aux complémentaire ne fera qu’accentuer les déserts médicaux, la désaffection des jeunes médecins, comme les vocations pour les infirmières et infirmiers par à un véritable comportement inquisitoire des CPAM envers eux pour des supposés « indus », souvent par simple interprétation des nomenclatures, ou des temps de soins imposés en libéral sans aucun rapport avec les réalités du terrain, ou le moindre bon sens.

En 2015 on recensait au alentour de 40 000 désactivation de Facebook, avant les élections présidentielles ce chiffre a grimpé à 70 000 selon certaines sources.

En 2015 la France se situait déjà au 1er rang des censures sur Facebook, une majorité étant liée aux attentats du Bataclan. Il n’en reste pas moins que ce chiffre aurait doublé depuis le printemps 2017. On fera remarquer que d’autres pays ont été touchés plus sévèrement et le sont toujours, sans connaître ce niveau de censure au niveau des médias, actuellement au 45ème rang mondial de la liberté d’expression (2016 selon RSF), ainsi que la censure au niveau des réseaux sociaux qui échappent encore partiellement au contrôle de l’Etat .

« Le pays des Lumières et des Droits de l’Homme côtoie des pays plutôt « restrictifs » en termes de liberté d’expression. La comparaison n’est guère flatteuse. Ces censures renforcent  pourtant cette impression et suscite bien des inquiétudes concernant le contrôle d’Internet et des moyens de communication, en dehors de tout cadre légal. La question principale de la censure est celle de son objet : que censurer et à quel titre ? »

Sources :

La France, championne de la censure de contenus sur Facebook en 2015

http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/1178058-la-france-grande-championne-de-la-censure-de-contenus-facebook-en-2015-statista/

N’y a-t-il vraiment plus de censure en France ?

L’omniprésence du droit explique désormais la frilosité des polémistes : une parole trop libre mène parfois son auteur à la situation inverse. Mais de l’impossibilité du débat découle l’atrophie de la pensée : il n’y a plus de contradictions possibles lorsque seules les opinions aseptisées restent légales. Et si le droit sert de référent à la pensée, le risque est bien celui de la pensée unique.

http://atelier.rfi.fr/profiles/blogs/n-y-a-t-il-vraiment-plus-de-censure-en-france

Les règles secrètes de la censure de Facebook

Un journal allemand a révélé les règles appliquées par Facebook pour modérer son contenu. Le réseau social a défini des «catégories protégées» qui ne peuvent être attaquées sous peine de censure immédiate

https://francais.rt.com/international/31007-regles-secretes-censure-facebook

Facebook et huit médias d’état français s’allient pour censurer les sites d’information alternatifs

La guerre avec les journalistes d’état et les oligarques prospérant sur le capitalisme de connivences’intensifie . Une « loi anti-trust » dans le domaine l’information devient plus que jamais nécessaire, sinon nous serons bientôt régis par un système autoritaire socialo-oligarchique à la chinoise.

http://breizatao.com/2017/02/06/facebook-et-huit-medias-detat-francais-sallient-pour-censurer-les-sites-dinformation-alternatifs/

Facebook a censuré 70,000 comptes critiquant Emmanuel Macron pendant les élections présidentielles
French presidential election candidate for the En Marche movement Emmanuel Macron poses for a photo session on March 7, 2017 at his campaign headquarters in Paris. / AFP PHOTO / Eric FEFERBERG

En résumé : Facebook a fermé des comptes de manière unilatérale en affirmant, sans en apporter la moindre preuve, que les 70,000 comptes supprimés faisaient de la « propagande » au détriment d’Emmanuel Macron. Des comptes « suspectés » de défendre des positions critiques ou différentes de celles du candidat ont ainsi été censurées, le prétexte russe étant brandi pour légitimer l’opération.

http://breizatao.com/2017/07/28/macron-facebook/

Reporter Sans Frontières s’inquiète de la surveillance organisée par la loi de programmation militaire

https://rsf.org/fr/actualites/rsf-sinquiete-de-la-surveillance-organisee-par-la-loi-de-programmation-militaire

Une presse libre mais la concentration inquiète, 39ème en 2017
 https://rsf.org/fr/france

 

 

 

NO COMMENTS

Leave a Reply